Ce qu’on a aimé cette semaine #9

On passe du temps sur les réseaux sociaux, on lit des livres / des blogs, on écoute des podcasts, etc. Chaque semaine, on partage avec vous nos coups de coeurs.

Cette semaine :

Vous voulez aussi partager vos découvertes, vos coups de coeurs? N’hésitez pas à les ajouter en commentaires en bas de l’article!

Et si vous l’avez raté, @ponoodle partage cette semaine les débuts de leur allaitement.

Podcasts

Épisode 68 – Les couilles sur la table
Congé paternité, le miracle ?

« Pour que les hommes s’investissent davantage dans la parentalité et pour que le travail parental cesse d’être injustement réparti, la volonté des pères ne suffit pas. Il faut aussi que collectivement, on puisse garantir aux parents d’avoir le temps et l’argent nécessaires pour s’occuper de leurs enfants : cette mission revient à l’État, aux politiques publiques.Alors que l’allongement du congé paternité à 28 jours, dont 7 jours obligatoires, vient d’être adopté, Victoire Tuaillon reçoit l’économiste Hélène Périvier. Ensemble, elles imaginent le congé de paternité idéal, en décortiquant les dispositifs actuels et les mesures possibles. Quels sont les différents types de congés parentaux ? De quels leviers les politiques publiques disposent-elles pour inciter les pères à plus s’occuper de leurs enfants ? Comment rendre le congé de paternité efficace, pour qu’il encourage à l’égalité entre femmes et hommes ? Quelles leçons peut-on tirer de ce qui a été mis en place dans des pays voisins ? »

Épisode – Le code a changé
Sommes-nous vraiment en train de fabriquer des “crétins digitaux » ?

« J’ai l’impression que le discours sur les jeunes et les écrans est en train de changer. Alors qu’il y a quelques années, on vantait les compétences de ces digital natives – certes un peu accro à leurs écrans, mais tellement habiles à les manipuler – aujourd’hui, ce qu’on entend, ce sont le plus souvent des discours très alarmistes.
Pour ne prendre qu’un exemple, en septembre dernier, un livre a connu un gros succès commercial et médiatique “La fabrique du crétin digital”, d’un neuroscientifique du nom de Michel Desmurget. Sa thèse : les écrans sont un danger pour les jeunes – enfants et ados -, les études neuroscientifiques le prouvent.
Evidemment, ce discours me parle. Parce que je regarde le monde autour de moi, je vois bien que les jeunes passent beaucoup de temps devant leurs écrans, dès tout petits parfois. Je me dis que ça ne doit pas être sans conséquence… D’autant qu’on sait bien que les acteurs économiques du numérique créent des outils pour séduire les plus jeunes, pour capter leur attention…
Et puis, j’expérimente le désarroi qu’on peut avoir en tant que parents envers le goût d’un enfant pour le jeu vidéo, ou envers l’ado qui, dès qu’il le peut, s’affale sur le canapé et scrolle dans les réseaux sociaux. On ne sait pas bien quoi faire de ça….
Pourtant, ce discours très alarmiste, qui s’appuie essentiellement sur les neurosciences pour dire qu’on est en train de fabriquer des crétins et des addicts, ne me satisfait pas totalement. Il y a des choses qui ne me vont pas. En fait, j’ai l’impression que, sans être forcément faux, il ne nous informe que sur une partie du problème… »

Articles

Don’t Tell The Kids, But Bedtime Is A Social Construct

« The questions that kids ask about science aren’t always easy to answer. Sometimes, their little brains can lead to big places that adults forget to explore. That is what inspired our series Science Question From A Toddler, which uses kids’ curiosity as a jumping-off point to investigate the scientific wonders that adults don’t even think to ask about. The answers are for adults, but they wouldn’t be possible without the wonder that only a child can bring. I want the toddlers in your life to be a part of it! Send me their science questions, and they may serve as the inspiration for a column. And now, our toddler … »

Newsletter

Stéréotypes et jouets : la révolution est en marche ! 
Sorocité

« Flanqués dans les mains des enfants dès leur plus jeune âge, les jouets contribuent à véhiculer de puissants stéréotypes genrés. Surtout quand ces derniers s’inspirent des métiers. Aux garçons, la technique scientifique ou la police, aux filles les fourneaux ou la caisse de supermarché. Mais, bonne nouvelle : certain·e·s fabricant·e·s et distributeurs revoient leur copie et tentent de transformer peu à peu ces pratiques. »

Comptes Instagram

Culpabilité Maternelle
Ici on parle culpabilité maternelle / feminisme / charge mentale et affective et on déculpabilise les mamans
@culpabilitematernelle

Posts Instagram / Twitter

Photo par Jamie Street disponible sur Unsplash

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :