Ce qu’on a aimé cette semaine #15

On passe du temps sur les réseaux sociaux, on lit des livres / des blogs, on écoute des podcasts, etc. Chaque semaine, on partage avec vous nos coups de coeurs.

Cette semaine :

Vous voulez aussi partager vos découvertes, vos coups de coeurs? N’hésitez pas à les ajouter en commentaires en bas de l’article!

Et si vous l’avez raté cette semaine, @mamaorhum vous indique où trouver du soutien pendant le post-partum

Podcasts

Le Tourbillon
Aurélia, du projet de naissance aux violences obstétricales

Aurélia a connu trois accouchements et chacun d’entre eux a été unique et mémorable. Sa première fille est arrivée avant terme, sa deuxième est arrivée en un éclair et son troisième accouchement a malheureusement été traumatisant.

Elle souhaitait un accouchement physiologique dans une salle nature et avait rédigé à quatre mains avec son mari leur projet de naissance. La maternité choisie était tout à fait adaptée, le projet était validé et agrafé à son dossier pour que la sage-femme présente le jour J puisse prendre connaissance de ses souhaits. 

Tout avait bien démarré, la confiance était installée, Aurélia était détendue, on lui fait couler un bain, la sage-femme est adorable, bref tout s’annonce pour le mieux. Mais le temps passe et c’est bientôt l’heure du changement de garde. Une nouvelle sage-femme arrive et l’ambiance devient glaciale. Tout le projet de naissance d’Aurélia s’écroule et elle est victime de violences obstétricales. 

Dans cet épisode, Aurélia nous raconte son évolution dans la maternité au fil de ses accouchements, comment elle s’est préparée à donner naissance une troisième fois dans la bienveillance et pourquoi rien ne s’est passé comme prévu

Newsletter

Newsletter 6 – Mère alors
Les femmes ou les enfants d’abord
par Fabienne Lacoude

Suite au mouvement d’ampleur suscité par #metooinceste, je vous propose un numéro spécial sur ce thème lourd, mais ô combien nécessaire ! Cette newsletter évoque l’inceste et les violences sexuelles sur mineur·e·s. Assurez-vous d’être dans de bonnes conditions pour la lire.


Je revois les visages de mes camarades du primaire, le regard triste de C., V., qui s’endormait sur son bureau, et ce garçon, dont j’ai oublié le prénom, qui passait sa récré à sucer des cailloux. Étaient-ils victimes ? Et, aujourd’hui, dans la classe de ma fille, combien subissent déjà les assauts répétés d’un père, d’un oncle, d’un frère ? Et parmi mes amis, ma famille ? Combien ont été incesté·e·s ? Je vois déferler, en ligne, ces milliers de témoignages. C’est vertigineux. Partout, on s’indigne, on explique, on commente. « Tout le monde croit savoir de quoi il est question », dit Christine Angot.

Moi, je m’interroge : comment avons-nous à ce point échoué à protéger les enfants ? Quelle place pour les enfants, leurs droits, leur protection, dans les mouvements féministes ?

Article

#204 – Bataille choisie
La maternité est un sacrifice

En deux mots:

C’est un coup de poignard que je n’oublierai jamais: ma belle-mère, alors qu’elle sait que je ne vais pas bien du tout, qui me dit un jour que “oui mais bon, la maternité, c’est un sacrifice”. Je rouvre un chapitre douloureux.

Posts Instagram & Twitter

Photo de Karolina Grabowska provenant de Pexels

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :